Bilan de 2 semaines de bépo

Lors de la veille que j'ai effectuée avant de me mettre au bépo, je suis bien évidemment tombé sur Ploum, qui a passé le pas il y a bien des années déjà, et qui fait figure (enfin, pour ma part) d'ambassadeur dans le domaine.

Je relisais ce matin un article de ses journaux (linuxfr) qui expose sa progression dans l'apprentissage de la manipulation du bépo, et j'ai été vraiment épaté par les similarités assez précises dans mon ressenti au bout de ces 2 semaines de pratique quasi-exclusive (ce post y compris, bien entendu).

Je me permets de copier/coller son ressenti, car aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est exactement ce qui m'est arrivé pour le moment depuis 15 jours (hormis le digicode).

Je cite Ploum, dans un journal Linuxfr :

Semaine 1 (entre 10 et 20 MPM) : C'est très difficile. On a tendance a raccourcir ses phrases et à taper lettre à lettre. La frustration est grande de ne plus avoir taper ses idées, le clavier est un handicap. Je suis même devenu un peu parano : mon digicode et mon gsm me semblaient en bépo !

Semaine 2 (entre 20 et 30 MPM) : On peut commencer à taper. Cela fait plaisir. Parfois on tape très très vite et on fait des fautes toutes les deux lettres car on commence à passer en mode automatique mais sans la maîtrise. Parfois, en cas de fatigue, les doigts vont instinctivement chercher la position Azerty et on se retrouve à taper en regardant le clavier, par simple réflexe. On recommence à répondre à ses mails et à revenir à la vie en ligne.

Alors je sais pas comment celà évoluera, mais toujours est-il que ce me conforte dans mes impressions, et que ça tombe à pic alors que je commençais en fin de semaine à désespérer de me voir progesser aussi peu.

Et vous, lecteurs bépoistes, qu'en est (était) il de vos impressions et progrès dans les premières semaines ?